• marie plancherel

Un petit lifting sans appareil ? Le massage issu du Kobido !

D'origine Japonaise, ce massage qui a été combiné avec des techniques de massages Européens, nous l'appelons le massage facial issu du Kobido Japonais.

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? Pourquoi vous faire découvrir ce massage anti-âge liftant à l'Institut By.Ba? Simplement car la philosophie du "Kobido" est notre beauté ultime vient de l'équilibre entre la santé physique, émotionnelle ainsi que spirituelle. Une philosophie en adéquation avec l'institut By.Ba qui voue une admiration sans nom au travail des mains et à l’approche holistique.


Un modelage facial anti-âge très particulier avec des techniques manuelles dynamiques, stimulantes, assouplissantes, tonifiantes et drainantes. Je travaille la structure épidermique en la stimulant avec des mouvements dynamiques qui créeront une hyperémie enm d’autres termes un échauffement des tissus, cela permet au sang de monter vers la jonction dermo-épidermique pour une nutrition des cellules en masse, la musculature et l’ossature sont aussi travaillée et sculptée. Les mouvements précis, vous permettront dès la première séance de voir vos traits lissés, et de bénéficier de relaxation ainsi qu'une amélioration du sommeil. Quelques jours plus tard, un réel coup d’éclat de votre teint vous surprendra.


L'accompagnement du massage se fait avec de l'huile de pépin de raisin, contenant du polyphénol il est l'un des meilleur allié anti-âge.

Je me produis cette huile auprès du magasin La Sage Espace Bio au boulevard de Pérolles 29 à Fribourg, un accueil toujours souriant et de très bons conseils.


Si vous le souhaitez, et que vous n’y avez pas d’allergie, je propose aussi de vous faire le massage avec soit un sérum anti-âge ou anti-pollution, ils contiennent chacun des huiles essentielles et végétales Bio d’origine 100% naturelles de la gamme Phyt’s.


A l’Institut By.Ba, je vous propose le massage issu du Kobido Japonais en cure de 6 séances à raison d’une fois par mois, ou toute les deux semaines. Après les 6 séances, vous pouvez revenir pour l’entretien lorsque le cœur vous en dit.


Notre petite anecdote :


Lorsque les clients viennent pour la première fois faire le massage issu du Kobido, ils s’attendent à rester réveiller. Et bien ce n’est pas le cas, souvent les 5 premières minutes ils sont surpris des premiers effleurages. Par la suite, un apaisement les envahis, puis ils s’endorment, ronflottent, ont quelques spasmes, je suis toujours surprise et absolument pas mécontente, bien au contraire. Alors en fin de massage, je les laisse 10 à 15 minutes pour récupérer avec un petit verre d’eau car il est impératif de boire beaucoup les jours de massage.

Une de mes habituées m’apporte beaucoup de joie lorsqu’elle me dit que cela fait deux semaines qu’elle se réjouis de revenir, elle me dit sa manœuvre préférée alors je la pratique un peu plus longtemps. Je m’estime très chanceuse d’avoir de tel client et de bon feedback de leur part. Cela me stimule, m’encourage, le métier d’esthéticienne est un constant renouvellement et j’essaie de m’améliorer chaque jour un peu plus. Par ce paragraphe, je souhaite les remercier de m’apporter du bonheur, car lorsque je pratique j’ai l’impression que c’est moi qui reçois un soin ;)



Attention aux contre-indications lorsque l’on travaille ce massage :


- couperose/ rosacé / acné rosacé.

- Anticoagulants (par exemple : le cintron).

- Fièvre.

- Migraine.

- Kyste.

- Ecchymoses / chirurgie récente.

- Dermatite (herpès labial, moluscum contagiosum).

- Déconseillé aux hommes ayant une barbe ou une moustache, irritation dû à la pousse du poil.


Je le conseillons dès 25 ans, l’âge des premiers signes intrinsèques de vieillissement cutanée, il s’agit d’un massage d’au moins 1h15, la durée varie d’une personne à l’autre.


Le Kobido est un nom légalement déposé, donc je vous déconseille de l’utiliser officiellement pour ne pas être embêter avec de probables poursuites. Si vous le pratiquez utilisez le nom ‘’issu du Kobido’’, ‘’lifting manuel Japonais’’ ou ‘’combiné Kobido’’.


Je me suis formé il y a bientôt deux ans auprès de l’ASEPIB de Villars-sur-Glâne, notre formatrice Dominique Bugnon nous a appri les gestes rigoureusement avec toute son implication et son savoir-faire.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout